Outils pour utilisateurs

Outils du site


cr:2014-10-17

Lieu et matériel

Cette sortie a été l'occasion :

  • de tester un nouveau lieu, l'église d'Aurin,
  • et de faire la première vraie sortie sur le terrain du TLM.

Également en matériel sur place :

  • les jumelles du club avec leur pied,
  • l'appareil photo de Philippe,
  • le petit C5 de Fred.

Présents

Maïté, Philippe, Pascal B, Richard, Jean-Paul, Isabelle (première visite) et Fred.

Dans l'oculaire

Le ciel était superbe, avec la voie lactée bien visible.

Un peu de vent d'Autan (mais peu gênant) et une température très douce pour la saison.

L'horizon sud était un peu voilé, ainsi que l'horizon ouest avec les lumières de Toulouse.

Nous avons pu voir pas mal d'objets, au C5 et au TML :

  • la galaxie d'Andromède M31
  • le double amas de Persée (NGC 884 et NGC 869)
  • Les Pléiades M45
  • M22, l'amas globulaire le plus lumineux de la constellation du Sagittaire, et le plus proche de la Terre (il couvre une région du ciel de même aire que celle couverte par la Lune : 29 minutes d'arc)
  • M27, la Nébuleuse de l'Haltère (“dumbbell” en anglais), une nébuleuse planétaire
  • M11 “amas du Canard Sauvage”, un amas ouvert dans la constellation de l'Ecu de Sobieski (entre l'Aigle et le Sagittaire)
  • M52, un amas ouvert situé dans la constellation de Cassiopée
  • M13, l'énorme amas globulaire de la Lyre
  • Albireo, étoile double bicolore du Cygne
  • M33, la galaxie du Triangle, une galaxie spirale appartenant au Groupe local et située dans la constellation du Triangle. C'est la troisième galaxie la plus massive du Groupe local après la galaxie d'Andromède et la Voie lactée.
  • NGC1647 (amas ouvert dans le Taureau)

Et quelques belles étoiles filantes.

Philippe a pris des photos du ciel (cliquer pour agrandir) :

Conclusions

A noter l'excellente qualité optique du TLM (avec l'oculaire grand champ on se croirait dans l'espace !). Côté stabilité ce n'est pas parfait mais compte tenu du vent c'est très acceptable.
Pour les visées près de l'horizon, il faut serrer un peu les vis de l'axe horizontal, sinon le télescope ne tient pas tout seul.

Les jumelles ont également été très appréciées : bonne qualité optique, et leur champ large permet de trouver facilement les objets.

cr/2014-10-17.txt · Dernière modification: 2014/10/31 23:24 (modification externe)