Outils pour utilisateurs

Outils du site


cr:2018-12-05

Occultation d'une étoile UCAC4-600-012360 par l'astéroïde (38) Leda le 5/12/2018 / Comètes

Détails de l'événement

Le 5 décembre 2018, à 22h01TU soit 23h01 TL l'astéroïde de 110,1 km de diamètre (38) Leda occultera une étoile de magnitude 11,5 dans la constellation du Taureau pour les observateurs le long d'un chemin à travers la Russie, et l'Europe.

Dans le cas d'une occultation, la magnitude combinée de l'astéroïde et de l'étoile chutera de 0,64 mag à 11,31 mag (la magnitude de l'astéroïde) pour une durée maximale de 11,1 secondes.

Détail: http://asteroidoccultation.com/2018_12/1205_38_57350.htm

Les prévisions de trace au sol montrent que nous sommes bien placés sur la ligne centrale.

Sortie

Une sortie d'observation est organisée conjointement par Adagio et le club de Quint-Fonsegrives, à Bélesta :

  • au T300/ camera watec
  • au T82 en drift scan

Présents : Pascal A, Pascal B, Lorian, Marie-Lise, Maïté, Jean-Christophe, Patrick B, Cédric, Fred + pour Adagio Patrick M et Dominique T

Le temps est incertain, se couvre et se découvre plusieurs fois dans la soirée, mais au moment de l'événement le ciel est clair.

Quelques photos d'ambiance

Les escargots astronomes (chercheur du T300) :

Orion derrière la coupole:

Résultats

Observation positive par deux techniques T300/Watec et T82cm en “drift scan” (filé d'étoiles).

T300 - WATEC910HX

rq: Il n'a pas été possible d'observer avec la seconde chaîne car le C8 était très embué.

Observation positive d'une occultation de durée 8.7s, ce qui correspond à une corde de 87km sur cet astéroïde de 110km dans son plus grand diamètre.
Observation positive également au T82 en drift scan.

Le phénomène n'est pas très spectaculaire sur place car la baisse de luminosité est faible (moins de 1 magnitude). En effet l'astéroïde est à peine moins brillant que l'étoile.

une image peu avant l'occultation :

Traitement Tangra par Pascal.

L'utilitaire AOTA du logiciel Occult 4 permet de repérer automatiquement le début et la fin de l'occultation :

Un rapport normalisé IOTA permet de communiquer nos résultats au réseau d'observateurs :

20181205_positive_occultation_leda_1_.pdf

Voici notre observation consolidée avec les autres stations :

https://www.euraster.net/results/2018/20181205-Leda_crd.gif

Retour d'expérience : Le grabber utilisé est un SVID2USB23 Startech, ce modèle est recommandé avec l'outil IOTA Video capture utilisé avec le codec lagarith. ce codec est “lossless” , il permet d'économiser de l'espace disque par rapport au mode sans compression et est compatible avec Tangra 3 Les fichiers issus de cette configuration montrent qu'il n'y a aucune trame de perdue ni de trames dupliquées. Ce grabber doit être utilisé avec les derniers drivers disponibles sur le site startech.com Le logiciel iota wideo capture doit aussi être paramétré sous windows 10 en mode compatibilité windows7 (clic droit propriétés);sinon il ne fonctionne pas bien.

Observation au T82 :

1 - Occultation d’étoile par l'astéroïde Leda : le moteur du télescope a été stoppé pour laisser filer les étoiles du champ. Sur la trace de l'étoile occultée, on voit une baisse de luminosité (entre les 2 flèches blanches) pendant la durée de l'occultation (trace en dehors de l'occultation : luminosité étoile + astéroïde ; pendant l’occultation : luminosité astéroïde seul). La mesure de la longueur de la trace occultée donne une durée d'occultation de 8,85 s +/- 0,1s cohérente avec les mesures faites avec la caméra rapide et le T300

2 - Quelques minutes après l'occultation, une image du champ montre côte à côte Leda et l'étoile qu'il vient d'occulter.

Comètes Swift-Gehrels et Wirtanen au T82

Pour clotûrer la soirée 2 comètes au T82 (traitement Patrick Martinez)

- Comète Swift-Gehrels : addition de 8 poses de 60s ; champ de l'image : 10' x 10'.

- Comète Wirtanen : addition de 8 poses de 15s ; champ de l'image : 30' x 30'.

cr/2018-12-05.txt · Dernière modification: 2018/12/09 23:18 par pascal.andre