Outils pour utilisateurs

Outils du site


cr:2019-04-13

Soirée "vieux photons" à Bélesta du samedi 13 avril 2019

Présents :

  • Antonio et Patrick pour Adagio (T82)
  • Jean-Christophe, Pascal, Patrick B et Fred pour qfastro

Temps calme, ciel dégagé mais par moment un léger voile nuageux. Lune en premier croissant.

Observation du quasar 3C273

Ce quasar est le plus brillant du ciel (mag 12.8).
Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/3C_273
Stellarium-web: https://stellarium-web.org/skysource/3C 273A?fov=120.00&date=2019-04-13T21:10:32Z&lat=43.60&lng=1.53&elev=0

Il est dans la Vierge, donc visible au printemps.

Il n'a rien de spectaculaire (un point parmi tant d'autres !) sauf que c'est l'objet le plus lointain visible avec des moyens amateurs.
Sa lumière a été émise il y a 2.5 milliards d'années !

Au T300 il était invisible à l'oculaire (mag limite entre 10 et 11), donc nos yeux n'ont pas pu apprécier directement d'aussi vieux photons. Peut-être sous un ciel bien noir ?

En revanche nous l'avons enregistré sans problèmes avec la caméra Watec :

Si vous zoomez sous Stellarium-web à partir du lien ci-dessus, vous pouvez retrouver le champ.
A retrouver aussi sous Cartes du Ciell :

Nous pourrons peut-être, avec un peu plus d'expérience, tenter d'enregistrer son spectre, évaluer son redshift, et donc sa distance (à 1 ou 2 km près).
Exemple de spectro amateur avec un Newton 200 : http://astro.neutral.org/imagehtml/20050408_3c273.html

Observation du la galaxie M87

Non loin de là, toujours dans la Vierge, trône la plus grosse galaxie de notre environnement “proche” : M87 (mag 9.6).
C'est son trou noir central qui a été “photographié” récemment (6.5 milliards de masses solaires, contre 4 millions pour celui de la Voie Lactée). Explications en vidéo : https://youtu.be/BIvezCVcsYs

Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/M87
Stellarium-web: https://stellarium-web.org/skysource/M 87*?fov=5.5495&date=2019-04-15T20:30:46Z&lat=43.60&lng=1.53&elev=0

Comme le quasar, rien de spectaculaire sauf le plaisir de regarder cette monstrueuse galaxie, à 53 millions d'année-lumière : 12000 amas globulaires, diamètre 1 million d'a-l…

Série d'images et de darks : Canon EOS1100D, 11 poses de 30s, 1600ISO
Traitement avec SIRIL.

On aperçoit à droite deux autres galaxies NGC4478 et NGC4476.

cr/2019-04-13.txt · Dernière modification: 2019/04/15 22:52 par fred.pailler