Outils pour utilisateurs

Outils du site


cr:2020-01-31

Compte rendu de l'Assemblée Générale du 31 janvier 2020

Présents : Michel, Jean-Christophe, Christophe, Richard, Maïté, Philippe, Cédric, Marie-Lise, Pascal, Fred
Absent excusé : Laurent

Représentants du Foyer Rural : Didier Pegoraro, Patrick Boudreault
Monique Rousseau n'a pas pu venir pour un empêchement de dernier moment.
Merci au Foyer Rural pour son soutien, et la présence de 2 représentant (restés jusqu'au bout de la soirée !).

Béatrice Germain, adjointe au Maire, avait prévu de venir mais n'a pas pu au dernier moment pour raison de santé.
Elle remercie le club pour notre participation aux manifestations municipales, et rappelle que nous pouvons compter sur le soutien de la Mairie.

Bilan financier présenté par Jean-Christophe.
Approuvé après vote.

Rapport moral présenté par Frédéric.
Approuvé après vote.

Le bureau démissionne et se représente. Après vote le bureau est réélu.

Galettes et cidre offertes par le club.

Quiz.
Bravo aux gagnants :

Projets et idées pour 2020 (sur la base de la carte mentale de l'an dernier) :

  • Refaire une soirée à Puylaurens (le club de randonnée à son AG le même jour que nous, ils vont nous recontacter).
  • Animations soirées en salle : diversifier les animateurs. N'hésitez pas si vous avez un sujet !
  • Sortie à l'observatoire de Saint-Caprais : participer à une observation un samedi ?
  • Regarder le film de Georges Méliès “Le voyage dans la lune” (14 mn)
  • Participer à un rassemblement au plateau de Beille (dates ?)
  • Démos de logiciels en salle
  • Phému : s'entraîner en été

Suite à la discussion sur les solutions pour réduire l'éclairage comme à Aurin.
Des solutions existent : réduire l'intensité, éteindre une proportion de lampadaires, allumage automatique ou sur demande de piétons, extinction totale à partir d'une certaine heure… Aurin a choisi cette dernière, la plus simple.
Détails sur la réglementation sur le site du Sénat. Un extrait : “Cette responsabilité [d'éclairage public] n'est pas une obligation : il appartient au maire de décider quel espace doit recevoir un éclairage artificiel ou non, selon les usages et règles de l'art en vigueur. Pour les petites communes, l'extinction en milieu de nuit commandée par horloge astronomique est le moyen le plus simple pour faire des économies importantes sur la consommation d'énergie, la durée de vie des matériels et la maintenance. C'est en outre le seul dispositif permettant l'arrêt total de la pollution lumineuse.”

cr/2020-01-31.txt · Dernière modification: 2020/02/03 22:29 de fred.pailler